La réforme des collèges

L’objectif de la réforme est de « mieux apprendre pour mieux réussir », en maîtrisant les savoirs fondamentaux et en développant les compétences du monde actuel.

Pour cela, les élèves ont la possibilité d’apprendre en classe de 6° soit l’anglais, soit l’espagnol en tant que première langue vivante. Mais ils peuvent aussi apprendre l’euskara dans le cadre du parcours bilingue français/basque en ayant les cours d’Histoire-Géographie, de Mathématiques et de Sciences de la Vie et de la Terre enseignés en euskara.

Arrivés en classe de 5°, les élèves doivent choisir la deuxième langue vivante qui est obligatoire, avec la possibilité de prendre soit l’anglais, soit l’espagnol en fonction de leur première langue vivante, mais aussi de débuter l’initiation au basque pour les élèves qui ne seraient pas dans le parcours bilingue.

L’année de 5° voit aussi le début des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI), qui va s’étirer jusqu’en classe de 3°.

Voici la liste des sujets retenus par l’équipe enseignante :

  • en 5° :
    – « L’eau », en physique, histoire géo et svt
    – « Je cours donc je sue !», en maths, et eps
    en 4°:
    – Projet d’écriture de nouvelles en français et histoire géo
    – « Savoir scratcher pour mieux ramasser », en maths et technologie

  • en 3° :
    – « Savoir scratcher pour mieux se déplacer en ville », en maths et technologie
    – « Les Basques et la Première Guerre Mondiale », en histoire géo et basque
    – « A la découverte de l’Andalousie », en espagnol, histoire, eps et cdi
    – « Autour du camp de Gurs », en français et histoire géo

 

L’évaluation des EPI est partie prenante de l’évaluation globale du socle commun en fin de 3° afin d’obtenir le Diplôme National du Brevet (DNB) avec la meilleure des mentions possibles.

La réforme des collèges s’appuie également sur la pratique du sport afin de développer la personne et de favoriser son épanouissement. A ce titre, l’établissement dispose de deux sections sportives, une section pelote et une section football en lien avec le Hasparren Football Club.

D’une façon générale, la réforme des collèges fonde tout son projet sur la pédagogie par le sens, mais aussi sur un accompagnement du jeune tout au long de sa scolarité en favorisant l’écoute des besoins mais aussi en lui donnant des méthodes et des outils de travail nécessaires à la réussite de son parcours scolaire.

Les commentaires sont fermés