Cross Ursuya

Vendredi 8 octobre 2019, le cross du collège Ursuya a réuni 322 élèves au stade Xapitalea à Hasparren. La météo était au rendez-vous ; un temps idéal pour courir, un vent de solidarité a soufflé durant tout l’après-midi et il était bon de voir cet esprit de groupe.

Cette année, le choix a été porté sur l’association Syndrome de Wolfram maladie neurodégénérative caractérisée par un diabète de type 1, une surdité neurosensorielle, une atrophie optique bilatérale et des signes neurologiques ; 50 personnes en France sont atteintes par le symptôme de Wolfram dont Ilune 13 ans qui, accompagnée de son papa, a honoré par sa présence cette manifestation sportive.

Répartis en 4 catégories les élèves se sont donnés à cœur joie sur le terrain comme sur les gradins.

11 apprentis secouristes de 3°, placés dans des points stratégiques du parcours, se sont essayés dans leur rôle et ont tenu leur rang de main de maître :

Marion Broussaingaray – Laura Elisseiry – Anaïs Uhart – Clarisse Leglise – Marie- Emmanuelle Añorga – Pierre Henri Duclos – Maëva Pourrut – Jon Iribarne – Eñaut Etchepare – Miguel Detchart – Enzo Giunta.

Bravo à eux !! Les situations ont été très bien maîtrisées. Le bilan est très positif.

Résultats du cross:

Benjamines :

  • 1ère Louna Antonena
  • 2nde Louane Celestin
  • 3ème Lamothe Gerbier Enea

Benjamins :

  • 1er Lafitte Gexan
  • 2nd Pédouan Paul
  • 3ème Labat Peter

Minimes F :

  • 1ère Celestin Alaia
  • 2nde Errecart Mailen
  • 3ème Nortier Joana

Minimes G :

  • 1er  Etchepare Eñaut
  • 2nd Pegneguy Gilen
  • 3ème Rosa Baptiste

Les classes gagnantes par niveaux : 6B – 5C – 4B – 3A

Un grand bravo à Solène Ouret pour son fair-play lors de la course pour avoir aidé une adversaire.

Les élèves se sont surpassés et ont récolté la somme de 2200 euros ! BRAVO. Bien évidemment, un grand merci à l’APEL (Association des Parents d’Elèves) toujours présente pour réconforter les coureurs à l’arrivée d’une boisson accompagnée d’une douceur. Les encouragements des parents venus en nombre ainsi que les anciens élèves ont motivé les coureurs tout au long du parcours.

Article écrit par Marion Broussaingaray, classe de 3B

Les commentaires sont fermés.